voiture sale

Covid-19 : Comment entretenir sa voiture pendant le confinement ?

Comme vous le savez, L’immobilisation de votre voiture augmente le risque de panne ! Et le simple fait d’utiliser votre voiture régulièrement fait partie intégrante de son entretien, cela permet de faire tourner le moteur et d’entretenir les mécanismes de votre véhicule. Ce qui est très compliqué avec notre confinement actuel afin de contrer la propagation du Covid-19.

Pour éviter que cette immobilisation n’endommage certaines parties de votre voiture, et déclenche des pannes qui se manifesteront dès que vous utiliserez à nouveau votre véhicule on vous a listé le top 9 des précautions à prendre soin pour votre véhicule en période de confinement.

1- Lavez votre voiture

C’est ménage de printemps dans votre domicile durant le confinement ! N’oubliez pas alors de dépoussiérer et nettoyer aussi votre voiture. Soit avec un nettoyeur haute pression pour les chanceux qui ont une maison ou la technique des deux seaux de lavage

D’abord, commencer par la carrosserie, lavage, rinçage, et laisser sécher si vous prévoyez une housse de protection. Pour vos jantes, vous pouvez utiliser une solution antirouille, comme pour tous les autres éléments non recouverts de peinture.

Ensuite, passez à l’intérieur pour faire le tri de vos CD préférés, mettre à la poubelle tout ce que vous avez accumulé d’inutile, rabattez les sièges, et prenez l’aspirateur, sans oublier votre coffre.

lavage voiture

2- Rentrez votre Véhicule

Bien sûr nous vous conseillons de rentrer votre voiture dans votre garage si vous avez la chance d’en avoir un. D’une part pour la protéger des intempéries mais également de la poussière et d’autres usures liées à l’environnement.

Conseil pratique : si vous n’avez pas de garage vous pouvez aussi recouvrir votre voiture avec housse. Cela permettra de protéger votre voiture de la corrosion, de la pollution, et en été, de la chaleur qui peut endommager les joints.

voiture au garage

3- Ne laissez pas votre frein à main serré

En laissant votre frein à main serré, il risque de se gripper. Sur une longue durée, cela exerce une contrainte trop forte sur les ressorts des mâchoires de freins ce qui accélère leur usure.

Mais comment bloquer vos roues sans frein à main me direz-vous ? On vous conseille de bloquer vos roues arrière avec des cales ou des tasseaux si vous n’êtes pas sur une pente trop inclinée sur votre allée ou garage.

Pour ceux qui garent leurs voitures a l’extérieurs il suffit de se garer sur la surface la plus plane possible et de serrer le frein à main le minimum possible pour immobiliser les voitures en boite manuelle ou tout simplement de mettre la position « P » sur les boites automatiques.

le frein à main

4- Débranchez votre batterie

S’il y a bien un type de panne qui va exploser tous les records à la fin de ce confinement, c’est bien la panne de batterie ! Même si vous n’utilisez pas votre véhicule, il y aura ce qu’on appelle des “pertes de courant résiduelles”, qui vont décharger votre batterie au fur et à mesure.

Comment prévenir cette panne ? Il suffit de déconnecter le fil de la borne positive (+) en dévissant la cosse de votre batterie, et le tour est joué. Il faudra simplement régler à nouveau l’horloge et votre radio lorsque que vous rebrancherez votre batterie.

débrancher batterie

5- La pression de vos pneus

Sachez que lorsqu’un véhicule reste immobilisé, les pneus s’usent quand même. En effet, puisqu’ils supportent tout le poids du véhicule, ils peuvent s’affaisser. Si vous avez la possibilité de stocker vos pneus à part, retirez-les du véhicule. Sinon, surélevez votre véhicule en installant des cales ou sur-gonflez vos pneus de 25%. Mais attention, avant de reprendre le volant, réajustez la pression de vos pneus afin de ne pas les détériorer !

Pneus

6- Remplissez le réservoir

Vous ne le savez peut-être pas mais les carburants “impropres” peuvent être à l’origine de grosses pannes sur votre véhicule, et pour cause ! Lorsque votre essence stagne, des résidus opaques se déposent dans le fond du réservoir et forment une sorte de matière épaisse qui endommage le moteur.

Pour éviter cette panne, il suffit de veiller à avoir un demi-plein dans votre réservoir avant la période d’immobilisation.

À partir de 6 mois d’immobilisation, nous conseillons également de rajouter du carburant “propre” et un nettoyant d’injecteurs avant de réutiliser votre véhicule, afin mélanger l’ancien et le nouveau pour permettre au moteur de ne pas absorber les résidus. Mais on espère que le confinement sera fini bien avant 6 mois !

Essence

7- Laissez un peu d’air circuler

Ne négligez pas l’air dans l’habitacle, lorsque celui-ci stagne il crée de l’humidité qui va elle-même créer de la moisissure. C’est cette moisissure qui endommagera votre véhicule : mauvaises odeurs et une usure accélérée de l’électronique.

Pour éviter cela, laissez une ouverture d’1 à 2 cm environ pour permettre à l’air de circuler dans l’habitacle. Si votre voiture est stationnée à l’extérieur il suffit d’ouvrir les portes une a deux fois par semaine pendant 2 a 5min

vitre voiture

8-Vérifier vos liquides de frein et de refroidissement

Vérifiez vos liquides de frein et de refroidissement et prévoyez du liquide de refroidissement quatre saisons, qui résiste aussi bien au gel qu’à la corrosion. A l’inverse, l’antigel présent dans le liquide de refroidissement pour l’hiver provoque des risques de corrosion. Vérifiez également les niveaux de liquide de frein et de refroidissement.

Huile de voiture

9- Protégez vos essuie-glaces

Pour finir, protégez vos essuie-glaces ! En effet après une immobilisation prolongée de votre véhicule vous risquez de voir vos essuie-glaces se coller au pare-brise. Lorsque vous voudrez les actionner, ils risquent d’avoir perdu en efficacité voire même de casser.

On vous conseille de les protéger en utilisant des chaussettes prévues à cet effet et de bien penser à les retirer avant d’utiliser à nouveau votre voiture.

Bon à savoir : pour éviter d’acheter des chaussettes d’essuie-glaces vous pouvez simplement les enrouler dans une serviette ou utiliser du film plastique de cuisine

essuie glaces

Pour conclure vous l’aurez donc compris, l’immobilisation prolongée de votre voiture l’expose à des pannes. Si vous avez bien suivi toutes ces étapes, vous pourrez reprendre la route sans problème. Cependant, il faudra quand même procéder d’abord à quelques vérifications :

  • Vous assurez que la batterie que vous avez  re-branchée est bien chargée ; 
  • Vérifier la pression de vos pneus ;
  • Contrôler les niveaux d’huile et de tous les liquides (refroidissement, lave-glace, frein).
  • Vous assurez qu’il n’y a aucune fuite ;
  • Tester le fonctionnement de la pédale de frein et d’embrayage, ainsi que le frein à main (pas de résistance anormale) ;
  • Démarrer le moteur et le laisser tourner au ralenti pendant quelques minutes. Vous pouvez pendant ce temps contrôler les voyants, les éclairages, l’électronique embarquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 × 16 =